Creative Women 1918 | College of Arts

Creative Women 1918

dalauney
 

Creative Women at the end of the First World War: Endings and New Beginnings

International Conference, University of Guelph (Canada)

(Le français suit)

October 5, 6, 7 2018
 

Helpful Links for Conference Participants:

Keynote speakers:

Annegret Fauser, University of North Carolina at Chapel Hill
Alison Fell, University of Leeds

Geographically, politically, culturally, and socially, the world emerged from the Great War irrevocably altered. Communities and nations struggled to find expression for their communal mourning while also working to return devastated areas to prosperity. It was a time of enormous social upheaval, and many women in Europe and around the world seized this opportunity to redefine their place in society, among them women artists, writers, performers, and composers. Some sought to renew or re-establish their place in the postwar climate, while others longed for an irretrievable past. Few women belonging to this “forgotten generation” (Milligan, 1996) are well known today and, when they are, it is often for work produced before the war.

To mark the 100th anniversary of the end of World War I and the death of the composer Lili Boulanger, this conference explores the ways that creative women contributed to wartime culture, as well as their place in reconstruction efforts. We seek to examine how artistic women dealt with the experience of conflict and mourning and their role in re-establishing creative traditions in the changing climate of the interwar years. We invite 250-word proposals for conference papers, in English or in French, on the following and related themes:

  • Women’s strategies for sustaining creative activity during the war
  • Women’s artistic expressions of wartime atrocities
  • Women’s support of artists and artistic expression during the war
  • Women’s national and international professional networks, their dissolution, reconstitution or continuation before and after the war
  • Changes in performance practices during and/or after the war
  • The relationship between women’s artistic expression and mourning in the postwar climate
  • The emergence of new gender norms and their impact on women’s creative choices after the war
  • New directions for women artists after the war

 


Les Femmes créatrices à la fin de la Grande Guerre : Fins et nouveaux départs

Colloque international, Université de Guelph (Canada)

5, 6, 7 octobre 2018
 

Liens pour les conférenciers:

Conférencières invitées :

Annegret Fauser, University of North Carolina at Chapel Hill
Alison Fell, University of Leeds

Géographiquement, politiquement, culturellement, et socialement, le monde est irrévocablement transformé par la Grande Guerre. Les communautés et les nations tentent d’exprimer leur deuil commun tout en travaillant pour rétablir la prospérité dans les zones dévastées par le conflit. C’était un moment de bouleversement social et plusieurs femmes en Europe et autour du monde profitèrent pour redéfinir leur position dans la société, entre elles, des femmes artistes, écrivaines, musiciennes, actrices, danseuses et compositrices. Certaines essayent de renouveler ou de redéfinir leur place dans le climat de la post-guerre, tandis que d’autres désirent retrouver un passé perdu. Peu de femmes appartenant à cette « génération oubliée » (Milligan, 1996) sont bien connues aujourd’hui et, lorsqu’elles le sont, c’est souvent grâce à leur production artistique d’avant la guerre.

Pour commémorer le centième anniversaire de la fin de la première guerre mondiale, ainsi que la mort de la compositrice Lili Boulanger, ce colloque vise à explorer les contributions des femmes créatrices à la culture pendant le temps de guerre, ainsi que leur place lors de la reconstruction. Nous voulons examiner comment les femmes créatrices vivent l’expérience du conflit, font le deuil, et jouent un rôle dans la reconstruction des formes de création dans le climat changeant de l’entre-deux-guerres. Nous invitons des propositions de 250 mots, en anglais ou en français, portant sur les thèmes suivants:

  • Les stratégies des femmes pour maintenir leur activité créatrice pendant la guerre
  • La représentation artistique des atrocités de guerre par les femmes
  • Le soutient des femmes pour les artistes et pour l’expression artistique pendant la guerre
  • Les réseaux nationaux et internationaux des femmes créatrices, leur dissolution, leur reconstitution ou leur continuation avant et après la guerre
  • Les changements dans la pratique des arts du spectacle avant et après la guerre
  • Le rapport entre l’expression artistique des femmes et le deuil dans le milieu de la post-guerre
  • L’émergence de nouvelles normes de genre après la guerre et leur effet sur les choix créatrices des femmes
  • Les nouvelles tendances des femmes artistes après la guerre