Corps professoral | College of Arts

Corps professoral

  • Frédérique Arroyas (Western University) Théories de l'intermédialité, les rapports musique-littérature, études critiques en improvisation.
  • Alena Barysevich (Western University) Linguistique appliquée à l'enseignement et l'apprentissage des langues secondes, didactique du français, sociolinguistique du français canadien, acquisition du français L2.
  • Dawn Cornelio  (Univ. of Connecticut) Pratique et théorie de la traduction littéraire et littérature des femmes françaises de l’extrême contemporaine, notamment Chloé Delaume. 
  • Margot Irvine (Univ. of Toronto) Rapports entre les femmes et les institutions littéraires et artistiques; collaborations littéraires et/ou artistiques; littérature française des 19ème et 20ème siècles; l’épistolaire; le récit de voyage. 
  • Stéphanie Nutting (Queen’s University) Théâtre francophone, l'oralité en littérature et la littérature orale, les littératures franco-canadienne et québécoise. 
  • Dana Paramskas, Professeure émérite (Univ. Laval) Didactique du français L2, sociolinguistique.
  • Joubert Satyre (Univ. de Montréal) Littérature post-coloniale.
  • Clive Thomson (Univ. of Toronto) Littérature française du XIXe siècle, théories et méthodologies littéraires, psychanalyse. 
  • Ania Wroblewski (Univ. de Montréal) Littératures française et québécoise des XXe et XXIe siècles, féminisme et Gender Studies, histoire et théories de l’art contemporain.

 

CONTACTEZ-NOUS :

Maîtrise en études françaises
School of Languages
and Literatures
Université de Guelph
Guelph, ON Canada N1G 2W1
dcorneli@uoguelph.ca 

 

LAND ACKNOWLEDGEMENT
The University of Guelph resides on the land of the Between the Lakes Treaty No. 3, the territory of the Mississaugas of the Credit. This land is part of the Dish with One Spoon, a covenant between Indigenous nations to live peaceably on the territories of the Great Lakes region. We recognize that today this gathering place is home to many First Nations, Inuit and Métis peoples and acknowledging them reminds us of our collective responsibility to the land where we learn, live and work.